Mardi 28 avril avait lieu notre Atelier Canonisé, en partenariat avec Canon et Lowepro, et en co-organisation avec Gilles Reboisson.

Pour les malchanceux qui n’ont pas pu être là, voici un résumé rapide de cet après-midi qui fut riche en informations grâce à l’intervention Raphaël Rimoux, qui travaille depuis une quinzaine d’années chez Canon.

14h : début des hostilités avec une analyse des modes Auto-Focus présents sur le 5DIII et le 1DX. On apprend ainsi qu’il existe plusieurs configurations possibles pour s’adapter à des situations très variées : sujet bougeant latéralement, sujet parfois caché par des obstacles… Bref, des réglages qui vous permettent d’optimiser le fonctionnement de votre AF et ainsi d’augmenter le taux de photos nettes lors de prises de vue en rafale.

 

img-blog-2

Si ces modes servent surtout lors d’événements sportifs ou dans la photo animalière, il peuvent sauver la mise quand vous faites des photos de concert, de danse ou tout simplement si vous souhaitez vous amuser à mettre votre modèle en mouvement !

Et on apprend également que le nombre de collimateurs actifs varie en fonction de l’ouverture minimale de votre optique (les optiques à F/2.8 et plus étant les mieux loties tandis que les optiques ouvrant à F/4 et moins voient le nombre de collimateurs se réduire), d’où l’importance de choisir une bonne optique pour profiter des avancées de son boîtier.

15h45 : c’est la récré ! Occasion rêvée pour faire connaissance avec son voisin (les 20 participants ne se connaissant pas forcément tous) et pour aller dans le coin Lowepro, jeter un coup d’oeil sur quelques sacs en présentation…

16h15 : reprise de l’atelier et on passe à un sujet souvent oublié : la colorimétrie. Raphaël explique les différences entre les modes couleurs disponibles sur l’appareil : Adobe RGB hautement conseillé et pour le reste le mode auto fait plutôt bien le job ! Bien entendu, le format Raw est inévitable pour pouvoir modifier facilement, et sans perte de qualité, certains paramètres en post-prod (balance des blancs, profil colorimétrique).

img-blog-1

 

Les questions affluent sur le sujet notamment sur l’interaction entre les réglages pré-définis dans l’appareil et ceux induits par la dérawtisation dans Lightroom, sur les différences de gestion des couleurs entres les marques… Raphaël en profite pour rappeler que les couleurs sont avant tout une question d’interprétation, l’oeil perçoit les couleurs très différemment d’un individu à l’autre (NDLR : cela rappelle le débat sur la robe bleue/noire ou blanche/dorée).

En résumé, l’importance réside dans l’équilibre entre les différents éléments de la chaîne pour s’assurer d’une restitution la plus cohérente possible : écran et imprimantes calibrés, fichiers adaptés au format de sortie (sRVB pour du web, Adobe RVB pour de l’impression, etc…)

18h : fin de l’atelier Canon et début de l’apéro ! C’est l’occasion de poursuivre les échanges avec Raphaël, totalement passionné par son sujet, et entre participants autour d’un verre et de quelques chips/bretzels/cacahuètes (au choix) !

Pour un premier atelier, nous sommes plutôt contents du résultat et les commentaires des gens présents nous le confirme ! L’idée était d’organiser un petit événement convivial, décontracté mais au cours duquel on apprend plein de choses et le pari semble réussi… On peaufine encore quelques détails et, promis, on en organise un autre très bientôt 😉