Parmi les différents projets réalisés avec l’aide de flowr, un nous tient particulièrement à coeur. Il s’agit d’Antarctic’Tour, projet de stylisme né dans l’esprit de Mathilde Allemoz, étudiante à l’ESMOD Lyon, et qui a pu être mis en image par Cédric Michel grâce à notre soirée Instantanés 2 du 7 mai dernier. Mais laissons la parole aux deux intéressés :)

1 – Comment est née l’idée de cette collection ?

Mathilde : Ma première idée de thème était la renaissance d’un monde après une ère glaciaire envahissant toute la planète et l’adaptation de l’homme dans ce nouvel environnement en reprenant les codes des animaux polaires et des inuits pour combattre le froid. Mais le sujet n’était pas vraiment positif, j’ai donc dévié sur un festival en Antarctique en imaginant des tenues pour les organisateurs de cet événement.

Antarctic' Tour

Antarctic’ Tour

2 – Comment s’est passée la rencontre entre vous ?

Cédric : Mathilde est venue me rencontrer après mon pitch lors de la dernière soirée Flowr. Nous avons longuement discuté, puis nous nous sommes revus une semaine après pour qu’elle me présente son travail et que nous discutions de la séance, de ses envies et de ses attentes.

Mathilde : Cédric a tout de suite compris ce que l’on attendait, il a été très impliqué dans le projet,  très ouvert et à l’écoute. Il nous a aidé à chercher des lieux et des mises en scène, il a trouvé tout le matériel nécessaire pour le shooting…

 

3 – Quels ont été vos rôles respectifs dans la mise en place des prises de vue ?

Cédric : Lors de notre entretien, nous avons évoqué différentes pistes de travail et possibilités de prises de vues. Le jour J, j’ai récupéré styliste, modèles et tenues sur Lyon et nous nous sommes rendus dans mon studio.

Antarctic' Tour

Antarctic’ Tour

Mathilde : J’habillais, je maquillais et coiffais les modèles pendant que Cédric s’occupait de tout mettre en place le studio. J’appréhendais le shooting car les tenues tiennent chaud, et avec la fatigue j’avais du mal à réfléchir. Mais Cédric a su être pro et rassurant pour les prises de vue. Pendant la séance, je vérifiais que les vêtements étaient bien en place sur les mannequins et, avec Cédric, on validait les photos au fur et à mesure.

Cédric : J’ai ensuite rapidement traité les images retenues car le délai entre prises de vues et création du lookbook de la collection était très court.

 

4 – Qu’est ce que vous retenez de ce projet ?

Cédric : Une belle expérience, de la tension nerveuse à canaliser et beaucoup de joie quand Mathilde a reçu le prix du jury pour sa collection lors du défilé devant le jury de professionnels de l’ESMOD.

Mathilde : Je n’avais jamais fait de partenariat et j’ai trouvé que c’était une belle expérience car on a vraiment pu échanger nos compétences dans nos domaines respectifs, sachant que tout est lié : sans photographe on n’est rien et les photographes ont aussi besoin des stylistes pour leurs photos. Cette relation marche dans les deux sens.

Antarctic'Tour

Antarctic’Tour

5 – Cédric, tu avais déjà fait des projets avec des étudiants de l’ESMOD ?

Cédric : J’avais confié la direction artistique d’un de mes shoots à une étudiante de 2eme année, et depuis je collabore régulièrement avec elle. J’ai également accueilli un stagiaire ESMOD pendant un mois pour le former à la photo et à la retouche.

 

6 – Et quel est le programme pour les prochains mois ?

Cédric : J’ai plein de nouveaux projets ! Je vais travailler encore plus régulièrement avec des stylistes et avec les agences de mannequins pour essayer de faire de belles images fashion et ainsi proposer des éditos à certains magazines. D’ailleurs, si certains lecteurs du blog de Flowr ont des lieux sympas pour m’accueillir, j’étudierai toutes les propositions avec grand plaisir !

Mathilde : De mon côté, je suis en recherche de stage pour la fin de l’année et, à partir de janvier, je vais participer à des concours de mode, notamment celui du Village des Créateurs. Par la suite, je vais trouver un emploi pour acquérir de l’expérience et ensuite monter ma marque.

Antarctic'Tour

Antarctic’Tour

Autant vous dire que les prochains mois seront chargés pour ces deux là :)