Quand on commence à réaliser des portraits assez honorables, on a tendance à se reposer et à rester dans sa zone de confort. Ce défaut est humain mais il faut parfois bousculer un peu les choses pour progresser à nouveau et ainsi éviter le cruel inspiration breakdown que nous avons évoqué dans un précédent article.

Voici 3 conseils rapides et clairs pour changer quelques habitudes dans votre façon d’approcher le portrait. Amusez-vous !

1 – Se rapprocher

Adoptez le principe suivant : « Si ta photo n’est pas bonne, c’est que tu es trop loin. » Il ne faut pas hésiter à faire un pas supplémentaire vers son sujet, s’en approcher pour mieux le cerner. Capter un regard, une émotion, viser le minimal et mettre l’accent dessus.

2 – Changer de point de vue

Quelle est la meilleure focale pour réaliser un portrait ? Celle que vous préférez. Il n’y a pas de règle établie, tout dépend de l’effet recherché. Du coup, n’hésitez pas à tester différentes optiques (50, 85, 105, 135 mm…) et à changer vos cadrages. Tirez un trait sur vos habitudes, tentez la plongée, jouez avec les perspectives et libérez vos portraits.

3 – Ouvrir, ouvrir !

Jouez avec l’ouverture. Ne restez pas sur f/8 ou f/11 par ce qu’on décrète que c’est à ce niveau que le piqué est le meilleur. Goûtez aux faibles profondeurs de champ et poussez votre optique dans ses derniers retranchements en restant à son ouverture maximale. Osez les f/2, les f/1.8 (voire plus) pour bien détacher votre sujet.

Ce sont trois conseils simples à mettre en place. Certaines mauvaises langues diront certainement qu’ils sont évidents, voire « un peu bateau ». Peut-être mais c’est comme ça 😉 La simplicité est la meilleure alliée qu’on puisse avoir… Il ne reste plus qu’à saisir son appareil et expérimenter, profitez donc du retour du soleil pour appliquer tout cela à vos portraits !